mi-temps

MI-TEMPS

La mi-temps est un véritable cérémonial. Le joueur dispose de quelques minutes pour se ressourcer. Que faire et comment utiliser au mieux la pause ?

L’arbitre siffle. Comme un automate, vous prenez le chemin des vestiaires pour écouter religieusement les consignes du coach. Vous buvez une gorgée d’eau... Direction la seconde période. Pourquoi ce moment si important est-il, à tort, trop souvent négligé ? À l’image de l’avant-match, la mi-temps est un instant que chacun doit gérer à sa convenance. À condition de rester fidèles à quelques principes.

Retour au calme

Tout d’abord, en pénétrant dans le vestiaire, retirez votre maillot et essuyez votre sueur avec une serviette sèche pour éviter une chute trop rapide de votre température corporelle. Observez un retour au calme d’environ cinq minutes. Un moment déterminant où le silence doit être respecté par vos coéquipiers et l’encadrement technique. “Faites baisser votre fréquence cardiaque pour mieux récupérer, explique Franck Plaine, préparateur physique au CTNFS Clairefontaine. Allongez-vous au sol et mettez les jambes en l’air tout en effectuant des exercices de respiration.”

Place au coach

Après quelques minutes de détente, l’entraîneur entre en scène pour la traditionnelle causerie agrémentée de ses consignes techniques et tactiques. Le calme retrouvé, vous serez nettement plus attentif à ses conseils. Profitez de ce laps de temps pour vous hydrater et manger tranquillement un petit quelque chose (lire ci-contre). C’est aussi le moment où vous pouvez communiquer le plus facilement avec vos coéquipiers.

Repartir à chaud

Inévitablement, un arrêt d’environ quinze minutes entraîne une légère chute de votre température corporelle. Plusieurs études ont montré que les footballeurs sont moins efficaces pendant les dix premières minutes de la seconde période et plus exposés aux blessures. Les spécialistes parlent d’une baisse d’environ 2°C, notamment au niveau des quadriceps. “Ne jamais repartir à froid, reprend Franck Plaine. Dans les dernières minutes, procédez à des exercices dynamiques pour remettre votre corps en éveil. Optez pour des étirements activo-dynamiques que vous pouvez faire debout dans les vestiaires. Puis, en pénétrant sur le terrain, le célèbre talons/fesses est idéal pour faire remonter votre température. ”

REFAIRE LE PLEIN

“Après quarante-cinq minutes de jeu, il est temps de reconstituer le stock de glycogène, indique Franck Plaine. La priorité sera l’hydratation et l’apport énergétique avec des glucides rapides destinés à combler les dépenses de la première période. » Selon les goûts, optez pour une alimentation solide (barres céréalières, pain d’épice, fruits) ou liquide avec des boissons énergétiques ou des jus de fruits dilués. « Évitez les fruits trop acides. La banane rencontre souvent un grand succès.”

+

LIENS UTILES

Cliquez sur vos liens préférés

                                          

        

 

                                                                 

           

 

                  Espace Culturel E.LECLERC